Au collège, le français est un véritable voyage à travers le temps. En effet, de la sixième à la troisième, les élèves parcourent les siècles et découvrent les particularités de la littérature de chaque époque.

Ainsi, la sixième est principalement orientée vers l’Antiquité et les textes fondateurs : Ovide et ses Métamorphoses, Homère et son Odyssée. Mais aussi la Bible et le Coran pour que les élèves puissent connaitre l’héritage que ces œuvres mythiques ont laissé à la littérature et à l’art en général. De cette façon, les élèves apprennent peu à peu à faire le lien entre littérature antique et moderne.

En cinquième nous parcourons largement le Moyen Age et les élèves découvrent avec nous la richesse des écrits de cette époque : romans de chevalerie et de la table ronde, fabliaux, Rabelais,le roman de Renart etc. ce qui est souvent l’occasion d’une sortie pédagogique afin de découvrir concrètement les vestiges des temps passés. On leur donne à lire également des récits d’aventures parmi les chefs d’œuvre les plus connus,tels que Croc Blanc, L’appel de la forêt, l’Ile au trésor, Vendredi ou la vie sauvage de Tournier. Le XVIIe est abordé en poésie avec notamment l’étude des Fables de La Fontaine.

La quatrième est centrée autour du XIXe siècle à travers l’étude de récit réalistes et fantastiques. On étudie aussi la lettre, le lyrisme en poésie et le théâtre. L’étude de l’image met en perspective le lien entre littérature et art pictural. On s’intéresse particulièrement au romantisme.

Enfin en troisième, année capitale ayant comme objectif final le Brevet des collèges, les œuvres modernes des XX e et XXIe siècle sont mises à l’honneur à travers l’étude de Récits d’enfance et d’adolescence, de Romans et nouvelles des XX° et XXI° siècles porteurs d’un regard sur l’histoire et le monde contemporains. Et bien sûr, poésie et théâtre ne sont pas négligés : poésie engagée, tragédie antique et contemporaine sont mises à l’honneur afin de toujours garder ce lien entre les textes fondateurs et la littérature d’aujourd’hui.

Ainsi, tout au long de ces quatre années de collège, la cohérence est établie grâce à ce cheminement à travers les siècles qui permet aux élèves de découvrir les liens entre les différentes époques et l’influence de l’Antiquité sur la littérature moderne.

Pour finir, durant tout le cycle, l’étude de la langue est une priorité. Dictées, exercices d’orthographe et de grammaire, conjugaisons font partie du quotidien des élèves qui travaillent ainsi l’apprentissage de la langue française en liaison avec l’apprentissage de la littérature française. L’un ne va pas sans l’autre car pour que les techniques du langage aient un sens il faut les considérer en contexte.

Le français tient une place importante dans les apprentissages au collège. C’est avec le plus grand sérieux que les élèves doivent l’aborder afin d’approfondir leur connaissance de la langue et d’apprendre à connaître la richesse de leur patrimoine.

Pour accéder au site de Mme LE BRAS